Guide de voyage Dordogne | Journal des voyages d’Oliver

Pourquoi visiter?

Pour les citadins inquiets, la beauté naturelle bucolique de la Dordogne n’est rien de moins qu’un nirvana. Un coin de pays ensoleillé, serein et accueillant parsemé de châteaux et de bastides pittoresques, entrer en Dordogne, c’est comme céder à une rêverie agréable et sinueuse. Il ne se passe peut-être rien d’important, mais vous ne voulez pas que cela se termine… et c’est là que réside son attrait. Enrichir l’expérience de la Dordogne sont les dîners dignes de bave, où le canard, la truffe noire et le fromage de chèvre sont à l’honneur sur la table aux côtés d’excellents vins locaux.


Les sites typiques

  • Lascaux IV – Examinez les répliques des célèbres peintures paléolithiques.
  • Château de Hautefort – Promenez-vous dans le parc de cet élégant château fort.
  • Dordogne – Marchez sur les rives, faites du kayak ou conduisez le long de cette voie navigable tranquille.
  • Jardins de Marqueyssac – Jouez à cache-cache dans le labyrinthe de haies impeccablement sculptées.
  • Cathédrale Saint Front – Admirez cette église byzantine à plusieurs dômes, le plus grand édifice du genre en Aquitaine.
  • La Roque-Gagnac – Visitez ce magnifique village, classé parmi les «plus beaux villages de France».
  • Grotte de Rouffignac – Admirez les graffitis préhistoriques dans cette colossale caverne à trois niveaux.

Guide Dordogne.

Quand visiter?

La Dordogne se visite toute l’année. La majorité des vacanciers viennent Juillet et Août pour des raisons évidentes. C’est à ce moment que le temps est à son meilleur: il est généralement ensoleillé et autour de 35 degrés Celsius, bien qu’il y ait une tempête étrange en soirée. L’été C’est aussi la période la plus animée de Dordogne et il y a de fortes chances que vous tombiez sur une fête, une foire ou une célébration, ou même l’un des marchés du soir saisonniers, où vous pourrez déguster de joyeux repas en plein air avec les habitants. Pas de prix pour deviner les inconvénients de visiter la Dordogne en été. Vous rejoindrez bien sûr la foule, ce qui signifie que les routes, les restaurants et les attractions populaires seront plus fréquentés. Fin du printemps et début de l’automne sont des alternatives plus calmes, même si le temps à ces moments peut être légèrement plus changeant.

Si la natation et les bains de soleil ne sont pas indispensables pour vous, pensez à Octobre et avril. Pendant les mois les plus froids, les foules estivales se seront bel et bien dissipées révélant une facette de la Dordogne rarement vue par les voyageurs. Il y a souvent du brouillard, du gel et même un saupoudrage occasionnel de neige dans les vallées. Pour les gourmands ardents, il y a encore une autre raison de renoncer à la chaleur de l’été: la saison de la truffe noire, qui va de Décembre à mars. Gardez à l’esprit que de nombreuses attractions touristiques et restaurants fermeront pendant la saison froide, bien que certains châteaux restent ouverts.


Se déplacer

  • Aéroports: Envolez-vous du Royaume-Uni vers Bergerac ou Bordeaux, d’où vous pourrez louer une voiture et continuer votre voyage. Autres aéroports: Brive Vallée de la Dordogne, Périgueux aéroport, Aurillac Tronquière aéroport.
  • Par ferry: Les meilleurs ports de ferry pour rejoindre la Dordogne se trouvent dans le nord-est de la France, à St Malo ou Cherbourg. Brittany Ferries navigue de Portsmouth à St Malo et propose également des services de Portsmouth à Cherbourg aux côtés de Condor Ferries. D’autres options incluent Caen, où Brittany Ferries part de Portsmouth, et Le Havre, qui est desservi par LD Lines.
  • Transport public: Se déplacer en Dordogne sans voiture peut s’avérer contraignant. Sarlat est la principale plaque tournante des transports publics, avec des trains la reliant à d’autres destinations régionales, notamment Bergerac et Le Buisson-de-Cadouin. Les services de train dans la région sont lents, irréguliers et peu fréquents. Les bus, hélas, sont encore pires.
  • À vélo: La Dordogne compte de nombreuses pistes cyclables pittoresques, bien que la région soit parfois vallonnée, les cyclistes doivent donc être préparés à taxer les slogs en montée. D’un autre côté, il existe une sélection presque illimitée de magnifiques villages où s’arrêter pour se reposer et se rafraîchir.
  • Louer une voiture: Les paysages ruraux exquis de la Dordogne et les routes généralement calmes rendent la conduite agréable. Sociétés de location de voitures telles que Europcar et Avis proposent des transferts directs depuis les principaux aéroports de la région.
  • En taxi: Si vous ne louez pas de voiture, de nombreuses compagnies de taxi opèrent dans la région de la Dordogne, telles que Taxi Faugére et Taxi Cy. Vous pouvez trouver une plus grande liste de fournisseurs ici.

Guide de voyage Dordogne

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*