Guide de Voyage Languedoc | Journal des voyages d’Oliver


Pourquoi visiter?

Avec ses particularités culturelles uniques et son identité indépendante, le Languedoc a longtemps marché au rythme de son propre tambour. Il porte fièrement sa longue histoire et les rappels des nombreuses personnes qui se sont installées ici – parmi lesquels les Romains, les Maures et les Cathares – offrent de nombreuses possibilités de visites aux visiteurs passionnés d’histoire. Géographiquement aussi, il a beaucoup à offrir avec une grande variété de paysages, des plages de sable sans fin et des zones humides remplies de flamants roses aux collines et forêts spectaculaires de l’intérieur. Comme la région viticole la plus grande et sans doute la plus excitante de France – des règles moins strictes signifient que les vignerons ici ne sont pas entravés par la tradition – elle excelle également dans l’œnotourisme.


Sites typiques

  • Nîmes romain – Assistez à des concerts d’été dans cet amphithéâtre romain atmosphérique.
  • Pont du Gard – Admirez cet aqueduc pittoresque, l’un des sites romains les plus remarquables de France.
  • Carcassonne – Parcourez les remparts de cet exceptionnel fort perché au sommet d’une colline.
  • Arles – Découvrez le vieux terrain de Van Gogh, où l’artiste malheureux a créé certaines de ses œuvres les plus connues.
  • Pic Saint-Loup – Randonnée au sommet de la montagne pour un pique-nique au sommet.
  • Aigues-Mortes – Escaladez les remparts de cette ville médiévale fortifiée.
  • Château de Puilaurens – Explorez ce bastion de la montagne cathare au décor spectaculaire.

Guide de voyage Languedoc

Quand visiter?

Le Languedoc jouit de quatre saisons distinctes. L’été, la saison de la baignade et du soleil, c’est quand il fait le plus chaud et le plus achalandé. Mai et juin sont agréablement chaudes, même si elles peuvent être sujettes à quelques averses de fin de printemps, qui diminueront progressivement au fil des jours. Juillet et Août sont douces et ensoleillées en permanence, avec des températures atteignant les 30 secondes.

Si vous préférez quelque chose d’un peu plus tempéré, devancez la foule printemps. L’automne est également doux, bien que les orages soient plus susceptibles de se produire. Si vous pouvez supporter une ou deux averses, cela peut être un excellent moment pour venir quand même: les vignes deviennent orange et rouillent, l’air devient plus frais et les températures deviennent moins étouffantes, faisant de la randonnée dans les collines un rêve. La baignade n’est pas non plus hors de question en automne, avec un temps plus chaud jusqu’à environ mi-octobre.

Les hivers sont plus durs ici que vous ne le pensez, avec l’étrange aspersion de neige en haute altitude et les matins glacés fréquents. Ce n’est en aucun cas morne, et le ciel brillamment lumineux et clair et les capes de conifères rehausseront l’ambiance.


Se déplacer

  • Transport public: Le vaste réseau national de trains SNCF de la France relie presque toutes les grandes villes du Languedoc, avec des bus complétant leurs services. Dans les grands centres, comme Toulouse et Albi, les services de bus privés sont réguliers, mais dans les régions les moins peuplées, les transports sont moins orientés vers le tourisme. Le Tarn et l’Hérault disposent de réseaux de bus ruraux décents, mais dans de nombreuses régions des Corbières et du Haut Languedoc, par exemple, les transports publics sont au mieux irréguliers, et probablement inexistants.
  • À vélo: Avec une église historique, un château en ruine ou des ruines romaines qui se cachent à chaque tournant, parcourir le Languedoc n’est jamais ennuyeux. Il y a plus court pistes cyclables et voies vertes dans la région, mais pas de pistes cyclables dédiées, à l’exception de la piste de 240 kilomètres du Canal du Midi, qui suit les berges du canal de Toulouse à Marseillan.
  • Taxis: Sauter des taxis n’est généralement pas la chose à faire en Languedoc; vous aurez plus de chance de les trouver dans les stations de taxis ou en réservant à l’avance par téléphone.
  • Louer une voiture: Conduire en Languedoc est un régal et permet d’accéder à ces zones reculées et rarement explorées qui ne sont pas accessibles par les transports en commun. Deux autoroutes principales (Autoroutes) traversent la région: l’une relie Toulouse à Narbonne et une autre longe la côte méditerranéenne. Les deux sont payantes, mais sont généralement moins encombrées que les routes nationales gratuites. Les sociétés de location de voitures comme Hertz ont des avant-postes dans toute la région dans des endroits tels que Narbonne, Toulouse, Perpignan, Montpellier.

Gemmes cachées

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*